Comment inscrire votre enfant en micro crèche ?

Spécialisée dans la gestion des centres d’accueil de la Petite Enfance, la Part de Rêve a fait siens les différents problèmes de ce secteur très important pour le bien-être des enfants. Pour cela, le groupe a commencé par résoudre les problèmes de pénurie, en créant plusieurs lieux d’accueils repartis dans toute la France.

Ainsi, la Part de Rêve, depuis 10 ans relève le défi dans le secteur de la Petite Enfance en créant de nouvelles garderies, des crèches et des haltes-garderies. Grâce à un personnel qualifié, les enfants bénéficient dans ces établissements des services de qualité.

Ainsi, les crèches nouvelle génération de La Part de Rêve participent à l’amélioration des conditions de vie actuelle, ce qui fait qu’elle travaille de concert avec les collectivités et les entreprises.

La Part de Rêve grâce à un personnel innovateur, a également mis en place des crèches dites de nouvelles générations. En effet, ces crèches obéissent à un partenariat gagnant-gagnant. De plus, elles comblent les attentes des parents et des entreprises. Car ces crèches d’entreprise prennent en compte plusieurs facteurs dont les charges financières, les heures de travail, la proximité et surtout le bien-être des enfants.

Le groupe ne s’occupe pas uniquement de ses propres établissements.

La Part de Rêve propose aussi des formations pour le personnel des structures de la Petite Enfance. Par ailleurs, il intervient dans la création d’un établissement de la Petite Enfance. Grâce à son savoir-faire, il mène à bien le projet de création depuis son élaboration jusqu’à son aboutissement en passant par le choix du site, des équipements ainsi que la sélection du personnel. Mais aussi, la Part de Rêve peut intervenir de façon ponctuelle pour apporter du neuf dans une structure de ce secteur.

Enfin, la Part de Rêve reste à l’écoute  pour aider à l’inscription en micro crèche et favorise tout échange pouvant garantir le plein épanouissement des enfants dont il a la charge que ce soit avec les parents ou avec les autorités locales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *